Médecin-conseil

J’offre les services de médecin-conseil suivants :

Évaluation des risques psychosociaux (RPS) au travail

Au Québec, en vertu de la Loi modernisant le régime de santé et sécurité du travail adoptée à l’automne 2021, les organisations devront dorénavant intégrer les RPS dans leurs programmes de prévention dont les principaux sont les suivants :

  • Charge de travail augmentée
  • Manque d’autonomie décisionnelle
  • Manque de reconnaissance
  • Manque de soutien social
  • Harcèlement psychologique

Les RPS sont associés à des contraintes liées à l’organisation du travail, aux pratiques de gestion, aux conditions d’emploi et aux relations sociales pouvant porter atteinte à la santé des personnes exposées. Ils augmentent l’incidence des problèmes de santé mentale, musculosquelettique, cardiovasculaire ainsi que les accidents de travail.

Comme tout autre facteur de risque organisationnel (p.ex. chimique, biologique, physique, biomécaniques), les RPS sont précis, identifiables et mesurables et les mesures de prévention (pratiques organisationnelles et de gestion) pour les éliminer sont connues.

Un des grands principes en matière de prévention est d’établir un diagnostic précis avant d’intervenir.

Les RPS au travail sont identifiables et mesurables de façon objective à partir d’outils validés scientifiquement qui sont des questionnaires et des modèles d’entrevues effectuées par des personnes ayant des compétences en santé au travail et en RPS. Cette démarche d’évaluation permet de déterminer :

  • quels sont précisément les RPS présents dans une organisation
  • à quels endroits ils sont présents
  • quelles en sont les causes
  • à quel niveau d’intensité ils sont présents p. ex. risque léger, modéré ou élevé afin de prioriser les éventuelles interventions
  • quelles sont les mesures de prévention (pratiques organisationnelles et de gestion) à privilégier en fonction des causes identifiées

L’évaluation des RPS permet d’établir un programme de prévention et un plan d’action rigoureux et appuyé sur des données objectives et de répondre aux obligations légales en matière de RPS en milieu de travail.

Démarche proposée

L’évaluation s’effectue par le Dr Charles Coulombe M.D. en collaboration avec le Dr Richard Breton PhD Psychologie de SAné Solution à l’aide du questionnaire d’évaluation des RPS appelé « Grille d’identification de risques psychosociaux du travail » de l’INSPQ – Institut national de santé publique du Québec (https://www.inspq.qc.ca/risques-psychosociaux-du-travail-et-promotion-de-la-sante-des-travailleurs/risques-psychosociaux-du-travail) :

  • Il s’agit d’un outil d’entrevue de groupe qui contient des questions validées scientifiquement et testées sur le terrain
  • Les intervieweurs ont reçu une attestation de formation de l’INSPQ sur la « Grille d’identification de risques psychosociaux du travail »
  • Les entrevues s’effectuent auprès d’informateurs clés volontaires (employés et gestionnaires) représentant différents services et emplois afin de traduire la réalité de l’organisation
  • La confidentialité des informateurs clés est préservée et aucun renseignement personnel n’est diffusé
  • 12 indicateurs sont évalués portant sur le contexte de travail et les mesures de prévention en place ainsi que sur les composantes clés de l’organisation du travail (https://www.inspq.qc.ca/publications/2371)

Un rapport écrit est produit et présenté en personne qui décrit les résultats de l’évaluation et propose des orientations à privilégier et des actions préventives qui serviront à l’organisation pour établir un plan d’action à court, moyen et long terme dans le but de réduire et maitriser les RPS et d’améliorer la santé des travailleurs. Un accompagnement est offert à toutes les étapes de la démarche.

Une réévaluation des RPS afin de vérifier l’impact des interventions est proposée 12 à 18 mois après la mise en place du plan d’action.

 

 

Capsule d'information sur la médecine du travail